Témoignages de confirmés : ils vivent de l'Esprit

Confirmation_E7A7162« Demander le sacrement de la confirmation n'est pas si simple en tant qu'adulte... J'ai assisté à une messe de confirmation d'adultes et j'ai trouvé ça magnifique ! Cela m'a permis de faire le point sur mon propre parcours. Et pourquoi pas moi ? L'idée a fait son chemin sans oser franchir le pas. Deux ans plus tard, lors d'une adoration, j'ai reçu l'appel du Seigneur : il m'a dit que j'étais prête pour cette démarche ! Et je me suis lancée. Pas évident de prendre son téléphone et d'appeler la paroisse. Aujourd'hui, je peux dire que j'étais poussée par l'Esprit-Saint ! Une année de préparation, différentes rencontres, enseignements avec le père qui nous accompagne, sont indispensables pour faire grandir sa foi. Cela m'a permis de mieux comprendre la Trinité et en particulier le souffle de l'Esprit Saint que l'on reçoit et qui est désormais à mes côtés. Il y était depuis mon baptême mais aujourd'hui, je le sais et le vois ! »

 

Une mère de famille confirmée en 2014

 

 

Comme beaucoup de personnes de ma génération, j'ai 53 ans, j'ai été baptisée bébé et j'ai suivi la catéchèse en me préparant pour la première des eucharisties et ensuite en cheminant vers la profession de foi. Puis, je peux dire qu'ensuite, pendant quelques années, le Christ n'a pas vraiment fait partie de ma vie... du moins je ne lui ai pas fait de place. Mais, petit à petit, d'étapes en étapes importantes de ma vie, le Seigneur a pris sa place dans mon cœur, jusqu'au moment où j'ai vraiment pris conscience qu'il m'appelait à être pleinement configuré à Lui par le sacrement de la confirmation. Et cet appel, c'est un peu grâce à une de mes filles qu'il s'est révélé, c'est pourquoi, aussi étrange que cela puisse paraître, c'est elle, la benjamine de mes filles, qui est ma marraine de confirmation !

J'ai vécu la préparation à la confirmation de manière très fraternelle, nous étions trois, dans la paroisse, à souhaiter être confirmés. Nous avons vécu ensemble ce cheminement comme une maturation de notre vie de foi. Nous avons partagé en équipe, avec l'aide spirituelle, théologique et amicale de notre curé, avec la chaleur humaine et le témoignage de paroissiens heureux de nous accompagner et qui revivaient ainsi leur propre engagement dans le Christ. Maintenant, mon chemin de foi continue, je sais que le Seigneur est là, à portée de cœur. Grâce à l'amour qu'il me communique par son Esprit, je ressens la joie d'annoncer qu'Il me fait vivre.

 

Isabelle, laïque en mission ecclésiale

 

 

Confirmation_IMG_9675Nous avons reçu le sacrement de la confirmation à l'occasion du rassemblement diocésain sur la famille, le 8 juin 2014. Aujourd'hui, plus d'un an après, nous mesurons à quel point l'Esprit Saint nous aide au quotidien pour marcher à la suite du Christ. Nous avons rejoint une équipe de préparation au mariage et nous aimons vivre des moments de partage avec les fiancés.

Ludovic est devenu deux fois parrain cette année et prend ce rôle très au sérieux : notre mission est de transmettre la joie de l'Evangile. Recevoir le sacrement de la confirmation a fortifié notre foi : nous avons confiance en Dieu et espérons que la grâce de l'Esprit nous comblera bientôt d'un enfant.

 

Alexandra et Ludovic

 

Les sept dons du Saint-Esprit

Les sept dons de l'Esprit Saint sont reçus au jour de la confirmation. Ils se déploient ensuite dans la vie du chrétien pour que celui-ci soit témoin du Christ :

 
  • La sagesse permet de discerner ce que Dieu attend de nous et d'avoir le désir de la sagesse de Dieu qui est amour infini...
  • L'intelligence aide à approfondir et à comprendre la Parole de Dieu, par l'intelligence, mais davantage par le cœur.
  • Le conseil pour se mettre à l'écoute de Dieu pour se laisser guider par Lui. Il faut accepter dans la prière les « conseils » de Dieu, afin de discerner ce qui est bien et ce qui est mal.
  • La force afin de rester fidèles à l'Évangile et oser témoigner du Christ aux autres.
  • La connaissance pour aider à mieux saisir le vrai sens de la vie, pour nous-mêmes et pour les autres.
  • L'affection filiale afin d'aimer Dieu comme un enfant; ce don est aussi appelé « crainte » de Dieu. Ce n'est pas en avoir peur, mais c'est se rendre compte que nous devons toujours l'aimer de plus en plus.
  • La crainte de Dieu qui n'est pas une quelconque terreur. Il s'agit d'une juste distance à vivre pour s'ajuster à Dieu. Abandonner toute idée de toute puissance personnelle pour entrer dans l'humilité libérante de l'Évangile.
 

Facebook


Calendrier

Novembre, 2017
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Facebook

FB

Widget don

2017 Denier - Widget

Widget Conférences

  Conference eglise et societe logo Widget

Publicite

Don
Cycle mariage
Conférence
Cloture Jubilé
3 ouvrages

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info