Saint-Laurent-sur-Sèvre : les pèlerins rendent grâce !

Basilique et Sevre Saint Laurent sur SevreDepuis le lancement des festivités au printemps dernier pour le tricentenaire de la mort du père de Montfort, le sanctuaire de Saint-Laurent-sur-Sèvre accueille de plus en plus de pèlerins. Une affluence qui s'est notamment confirmée pendant les mois d'été et qui ne manquera pas de s'accentuer dans les prochains mois avec l'ouverture d'une des deux Portes Saintes, à l'occasion de l'Année de la miséricorde, le 8 décembre.

 

Le sanctuaire de Saint-Laurent-sur-Sèvre est devenu ces derniers mois une étape incontournable en Vendée. « Il y a eu beaucoup de passages, moins de groupes et plus de particuliers, des familles notamment », se réjouit le père Efrem Assolari, recteur du sanctuaire. « Avec la proximité du Puy du Fou, nous avons aussi reçu la visite de touristes et pas seulement de pèlerins. Beaucoup de personnes sont venues prier au tombeau de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort : l'occasion de confier des intentions de prière par exemple. A côté du tombeau, se trouve un livre d'intentions qui est très régulièrement rempli. Chaque samedi, au chapelet du matin, nous lisons les intentions de prière qui nous sont confiées », ajoute le recteur.

 

Tous les témoignages de foi montrent ainsi une grande dévotion à ce lieu montfortain : « Merci pour le silence de ce lieu parfait pour la réflexion et la méditation », ou encore des témoignages plus personnels : « Très Saint Louis-Marie Grignion de Montfort. Bientôt, nous fêterons ton tricentenaire (17/06/16) mais tu es toujours présent dans mon coeur. Pour moi c'est un grand ressourcement de venir dans la Basilique de Saint-Laurent-sur-Sèvre et à Pontchâteau où tu as eu l'idée d'ériger le très beau calvaire, un havre de paix. Merci pour tout ce que tu as fait pour moi et souvent sans que je m'en rende compte, mais dont j'ai pris conscience par la suite. Saint Louis-Marie de Montfort, tu es un grand Saint et tu m'as conduite et attirée vers Saint Jean-Paul II qui a une grande vénération pour toi ». Pour certains pèlerins, le retour au sanctuaire est aussi l'occasion de rendre grâce comme en témoigne cette citation, recueillie dans le livre d'intentions : « De passage à Saint-Laurent après 28 ans et en mémoire de belles années passées à Saint Gabriel-Saint Michel, c'est toujours émouvant de venir dans la basilique. Merci à tous de maintenir ce lieu. Que Dieu vous garde ! ».

 

Le guide « Pèlerin d'un jour » pour accompagner la découverte des lieux

 

Tout au long de l'été, les pèlerins ont pu découvrir un film de 8 minutes retraçant la vie du père de Montfort, ainsi qu'une exposition de photos. Beaucoup ont aussi apprécié l'ouverture de la crypte et l'amplitude horaire qui était proposée. « Nous avons fait le choix de laisser la basilique ouverte jusqu'à 20h30 et de proposer des permanences régulières pour recevoir le sacrement de la réconciliation. Un accueil a aussi été assuré pendant l'été et nous avons recensé environ 7 000 personnes pendant ces horaires de permanence, sans compter ceux qui sont venus à d'autres moments », précise le père Assolari.

 

Pour accompagner la visite des lieux montfortains, le guide « Pèlerin d'un jour - Au tombeau de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort » a aussi été largement diffusé et le stock de plus de 1 200 exemplaires a été épuisé. Ce guide propose en sept étapes une découverte, un guide pour prier et une méditation sur les lieux importants de Saint-Laurent : à la basilique, sur le tombeau du père de Montfort, mais aussi celui de la bienheureuse Marie-Louise Trichet, première Fille de la Sagesse, au mémorial des Frères de Saint-Gabriel, au calvaire du père de Montfort, à la chapelle de la Sagesse, puis à la maison-mère des Filles de la Sagesse, pour terminer par la chapelle des Missionnaires Montfortains. « Pour que les pèlerins d'un jour, en ce lieu béni, puissent vivre cette visite à la suite du Christ, en compagnie du père de Montfort. »

 

Les prochains mois s'annoncent riches pour le sanctuaire, qui verra l'ouverture de l'une des deux Portes Saintes dans le diocèse (avec celle de l'église Saint Louis à la Roche-sur-Yon) le 20 décembre prochain, à 10h30 à la basilique, à l'occasion de l'Année de la miséricorde. Le père Efrem Assolari ajoute qu'à l'occasion de cette année, « des temps de confession seront proposés plus largement au sanctuaire et que le thème de la miséricorde sera décliné au cours des temps-forts de l'Avent et du Carême ».


A.D-L

 
 
Compil Pelerin Tricentenaire

Facebook


Calendrier

Mai, 2019
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Agenda - Evêque de Luçon

Mgr Jacolin Widget - Agenda

Facebook

FB

Widget don

Denier 2019 - Widget

Widget Conférences

Soirees eglise et societe logo - Widget

Publicite

Denier
Ordinations diaconales

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info