Une famille de chrétiens syriens accueillie à la Gaubretière

Julna, Carlo et Emmanuel, leur fils de 10 ans, sont des chrétiens syriens originaires de Damas. Arrivés avec le statut de réfugiés politiques en France en 2016, ils sont installés depuis maintenant un an et demi à la Gaubretière, village du bocage vendéen. Accueillie chaleureusement par la commune et la paroisse, la famille s’est vite intégrée auprès des habitants.

 

Leur parcours pour arriver en France fut long et éprouvant mais la famille de Carlo n’a jamais baissé les bras. Ce père de famille de 39 ans est orthopédiste et son épouse Julna ingénieur alimentaire. En 2012, quelques mois après le début de la guerre dans son pays, Carlo décide de quitter son pays pour venir en Occident, suivi quelques mois plus tard par sa famille. Il explique son choix, au micro de Thomas Cauchebrais, de RCF Vendée. « La situation des chrétiens en Syrie est très compliquée. Si vous êtes en Syrie, vous devez choisir entre le régime ou les rebelles, mais actuellement il n’y a pas de choix possible pour nous. On ne sait pas précisément combien de chrétiens partent de Syrie ; par exemple, dans notre quartier à Homs, ma ville, avant la guerre, nous étions environ 60 000 personnes, aujourd’hui peut-être 5 000. »

 

2018 - CEV 164 - Famille Syrienne + pretre

 

Après un passage par le Quatar et une longue attente, la famille de Carlo obtient son visa pour venir en France puis le statut de réfugiés politiques quelque temps après. C’est à la Gaubretière, une des communes qui avait fait une demande pour accueillir des réfugiés, comme c’est le cas dans d’autres villes de Vendée, que Carlo, Julna et leur fils Emmanuel arrivent au cours de l’été 2016. Jacqueline Chevalier, adjointe aux affaires sociales de la commune, également très engagée au sein de la paroisse de la Gaubretière et de l’ACF, l’action catholique des femmes, est l’une des personnes qui a oeuvré pour que l’arrivée de la famille syrienne se passe dans de bonnes conditions. Elle raconte : « Le maire avait mis à disposition un logement vacant de la commune. Pour le meubler, et en accord avec notre curé l’abbé Mothais et le diocèse, nous avons bénéficié de dons de mobilier et de vaisselle par la famille de l’abbé Girard, qui venait de décéder. Le jour de leur arrivée, nous avions préparé un repas pour les accueillir avec des personnes du Secours Catholique et de l’association Passerelles. C’est à ce moment-là, lors de notre première rencontre, que Julna, la maman d’Emmanuel, nous a dit que leur fils voulait faire sa première communion ! ».

 

Dès son arrivée, la famille de Carlo, qui est pratiquante, se présente à la paroisse et participe aux célébrations. Emmanuel, le jeune garçon, est scolarisé à l’école publique, et en parallèle de son apprentissage du français, qu’il suit comme ses parents, il bénéficie d’une préparation à la première communion, avec une bénévole, au sein de la paroisse. Il reçoit le corps du Christ pour la première fois avec les autres enfants de son âge, au printemps 2017. Une grande joie pour ses parents, comme en témoigne Julna : « Dans mon village natal, tout le monde est chrétien, j’ai grandi comme une petite fille chrétienne dans l’Eglise et j’ai fait ma première communion. J’étais très contente que mon fils se prépare en France pour ce sacrement ». Depuis, le jeune Emmanuel est toujours accompagné pour le catéchisme par la même bénévole.

 

La famille de Carlo a trouvé sa place au sein de la paroisse. « Leur arrivée a été pour la communauté paroissiale un vrai cadeau. Nous avons expérimenté ce que voulait dire “la famille des chrétiens” », estime Jacqueline Chevalier. « Ils nous bousculent et nous interpellent beaucoup : leur manière de remercier, leur beau regard, leur témoignage qu’ils donnent volontiers par exemple lors des “jeudis de la solidarité” à Saint-Laurent- Sur-Sèvre nous ouvre sur d’autres réalités. » En attendant de trouver un travail définitif, Carlo et Julna ont fait des stages : lui à l’hôpital à Nantes, elle à la laiterie de Montaigu. Conscients de leur chance, tous les deux rendent grâce pour l’accueil et l’hospitalité reçus en Vendée. « Nous sommes très heureux de notre vie ici ! »

 

Emission de RCF Vendée

 

 

Facebook


Calendrier

Avril, 2018
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Facebook

FB

Widget don

2018 Denier - Widget

Widget Conférences

  Conference eglise et societe logo Widget

Publicite

Je donne
Nuit des églises

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info