Jeûne et prière pour les victimes de pédophilie

2018-12 Prière et jeune - UNE Facebook

 

Face au drame de la pédophilie qui secoue l’Eglise depuis plusieurs semaines, le diocèse de Luçon invite les fidèles à la prière et au jeûne pendant ce temps de l’Avent qui s’ouvre. Pour Monseigneur Jacolin, il s’agit d’un « temps de pénitence pour la purification de notre Eglise aujourd’hui ».

 

Saint Paul le rappelle : « Notre corps forme un tout et c’est tout le corps de l’Eglise qui doit se mobiliser pour lutter contre le cancer de la pédophilie. Le jeûne et la prière sont des moyens prônés par Jésus lui-même pour arracher les racines du mal en chacun et dans le monde entier », souligne l’évêque de Luçon, dans son communiqué du 31 octobre dernier. C’est pourquoi Mgr Jacolin invite les fidèles à la prière et au jeûne, « particulièrement les vendredis de l’Avent, en ce temps où nous nous préparerons à accueillir le Verbe qui s’est fait chair pour habiter parmi nous, le Fils de Dieu qui a pris corps et s’est présenté comme un petit enfant désarmé pour nous rejoindre dans notre humanité blessée par le péché ».

 

Les paroisses de Vendée sont donc invitées à organiser un temps de prière, notamment lors du premier vendredi de l’Avent le 7 décembre prochain. Différents documents pour aider à l’organisation de cette veillée sont disponibles sur le site du diocèse : Documents pour organiser le temps de prière

Pour Mgr Jacolin, interrogé sur RCF Vendée, « il s’agit d’un acte de communion dans la famille de l’Eglise de Vendée pour prier pour les victimes, mais aussi pour les agresseurs et notre diocèse aujourd’hui afin que nous soyons vigilants pour que de tels faits ne se reproduisent plus jamais ».

 

L’Eglise de Vendée a été particulièrement meurtrie : entre 1950 à 1979, une douzaine de prêtres ont commis des abus sexuels sur des enfants qui leur étaient confiés au petit séminaire de Chavagnes-en-Paillers et dans l’institution Saint-Joseph de Fontenay-le-Comte. Trois sont encore en vie. Si la justice civile a abandonné les poursuites, car les faits, bien que solidement établis, étaient prescrits, « pour l’Eglise il n’y a pas de prescription à la souffrance des personnes concernant les actes pédo-criminels », insiste Mgr Jacolin, qui a suspendu de tout exercice public de leur ministère les deux prêtres en question, en attendant un jugement définitif de l’Eglise. Pour le troisième prêtre, une enquête se poursuit. Monseigneur Jacolin, qui rencontre des victimes depuis plusieurs semaines, les assure ainsi « de la plus profonde contrition de l’Eglise pour les meurtrissures morales et spirituelles qui les ont blessées pour toute leur vie ».

Lire l'éditorial de Mgr Jacolin : Une lettre du pape François au peuple de Dieu

 

 

 

Pour la première fois dans le diocèse de Luçon, le mercredi 16 janvier 2019, une journée « sensibilisation et prévention à la lutte contre la pédophilie » à destination des acteurs pastoraux qui interviennent auprès des enfants et des jeunes est organisée au collège Richelieu, à la Roche-sur-Yon, à partir de 9 h. Une conférence, pour les adultes, aura lieu à 20 h, au même endroit. Inscriptions sur le site du diocèse : www.vendee.catholique.fr/16janvier2019

 

2019-01-16 Pédophilie - Couv Facebook

 

Facebook


Calendrier

Décembre, 2018
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Agenda - Evêque de Luçon

Mgr Jacolin Widget - Agenda

Facebook

FB

Widget don

2018 Denier - Widget

Widget Conférences

Soirees eglise et societe logo - Widget

Publicite

Relais Pascal 2020
Jeûne et prière
16 janvier 2019
Soirées Eglise et Société

 

Widget JMJ

2019 Panama Logo - Widget

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info