Communauté des Béatitudes : 20 ans de présence aux Sables !

Toussaint 1999 : un petit nombre de membres de la communauté des Béatitudes arrive au monastère de la Chaume, prenant le relais des religieuses Passionnistes. Novembre 2019 : alors qu’un nouveau Relais Pascal flambant neuf se prépare à accueillir les fidèles, comme le deuxième centre spirituel diocésain, la communauté célèbre ses 20 ans de présence aux Sables. Une messe anniversaire et d’action de grâce a été célébrée le lundi 11 novembre à 11h, sous la présidence de Mgr Jacolin.

 

 

CEV-n°181 - Dossier 20 ans Béatitudes.jpg

 

3 questions au Père Pierre-Marie Soubeyrand
responsable de la communauté du Relais Pascal depuis 2014

 

Pouvez-vous nous présenter la communauté ?

La communauté des Béatitudes est née en 1973, à la suite du Concile Vatican II, dans l’esprit du Renouveau Charismatique. Aujourd’hui présente dans 26 pays, c’est une famille ecclésiale de vie consacrée. Elle est composée de trois branches : des consacrés hommes et femmes, ainsi que des laïcs. En 1999, l’évêque de Luçon de l’époque, Mgr Garnier, ne souhaitait pas laisser le Relais Pascal sans présence d’Eglise et a fait appel aux Béatitudes pour l’animation et la vie de prière dans ce centre spirituel. Actuellement, nous sommes 7 membres de la communauté, mais à terme, à la fin des travaux, nous devrions être une dizaine.

 

Le diocèse de Luçon a choisi de réaliser d’importants travaux avec le projet du Relais Pascal 2020. Comment cela va-t-il vous permettre de poursuivre votre mission d’accueil et de prière ?

Le diocèse a en effet lancé d’importants travaux, qui étaient devenus nécessaires pour la sécurité et la mise aux normes, et je l’en remercie ! Le chantier a commencé en février 2018. Il y a eu plusieurs phases avec la démolition et la déconstruction de l’aile est, la construction de la salle de la Parole qui pourra accueillir des groupes allant de 20 à 60 personnes, ainsi que la réhabilitation de la chapelle, qui est maintenant terminée, et qui est une belle réussite. Des nouvelles chambres, au nombre de 29, pouvant être doublées, sont aussi aménagées. Ensuite, il est prévu une remise aux normes des bâtiments existants, notamment l’ancien monastère des sœurs Passionnistes. Tout cela va nous permettre de poursuivre sereinement notre mission, confiée par le diocèse, d’être un lieu d’annonce du Christ et de prière. Notre souci est de garder un esprit familial pour la mission.

 

Quel est justement le charisme de la communauté ?

Nous sommes une communauté de prière, marquée par la spiritualité carmélitaine, et notamment la figure de Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus. Notre vie, ancrée dans l’oraison et la liturgie, laisse aussi une large place à la dimension charismatique. Celle-ci passe par le chant, les danses, l’activité artistique comme par exemple l’iconographie. Les points forts de la communauté sont d’abord que nous restons ancrés dans le cœur de Jésus, ensuite que nous vivons l’aspect de l’esprit de Pentecôte, avec l’envoi et l’annonce de la Bonne Nouvelle du Christ sauveur à tous nos contemporains. Ainsi, nous avons au cœur l’évangélisation de notre monde, comme nous y invitaient le saint pape Jean-Paul II, puis Benoît XVI et aujourd’hui le pape François, nous appelant à vivre en « disciples missionnaires ».

 

Catholiques en Vendée - N° 181 - novembre 2019

 

Notre vie, ancrée dans l’oraison et la liturgie, laisse aussi une large place à la dimension charismatique.

Père Pierre-Marie Soubeyrand, responsable de la communauté des Sables

 

Les gens trouvent ici un lieu qui allie la dimension de prière, la vie fraternelle et la contemplation de la Création.

Sœur Marie-Elie

 

La communauté, avec simplicité et sans se montrer, porte du fruit aux Sables, et plus largement aussi dans le diocèse.

Elisabeth

 

 

Le Relais Pascal, les dates clés

Le Relais Pascal aux Sables d’Olonne est un des deux centres spirituels diocésains de Vendée, l’autre étant à Chaillé-les Marais. Deux autres centres spirituels, à Mormaison et à Saint-Laurent-sur-Sèvre, appartiennent et sont animés par des congrégations. Le monastère du Précieux Sang, érigé de 1936 à 1964, a été construit pour les sœurs Passionistes qui ont vécu dans ce lieu de 1927 à 1999. Après l’ouverture d’une maison d’accueil en 1965, l’animation d’un premier centre spirituel a d’abord été confiée aux Pères Passionistes à partir de 1981, puis à la communauté des Béatitudes à partir de 1999 pour y organiser des retraites et récollections ainsi qu’un accueil spirituel. Le centre spirituel connaît un beau rayonnement depuis de nombreuses années avec un public venant de Vendée, mais aussi de toute la France.

 

 

Facebook


Calendrier

Décembre, 2019
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Agenda - Evêque de Luçon

Mgr Jacolin Widget - Agenda

Facebook

FB

Widget don

Denier 2019 - Widget

Widget Conférences

Soirees eglise et societe logo - Widget

Publicite

Denier
Journée des fiancés
Lettre pastorale

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info