Alexandre Guillaud : « L’annonce du Christ sauveur, ma seule préoccupation »

CEV N186 Témoin BD

 

L’abbé Alexandre Guillaud, natif du bocage vendéen, sera ordonné prêtre pour le diocèse de Luçon le dimanche 26 juillet prochain, à 15 heures à la cathédrale. A quelques semaines de ce grand jour où il va donner sa vie au Seigneur, et après ce confinement vécu dans la paroisse de Montaigu, Alexandre témoigne de ce qui l’anime profondément : le désir de faire connaître le Christ à notre monde.

 

 

 

 

 

Profondément attaché à sa terre natale de Vendée, Alexandre Guillaud se réjouit, car bientôt il recevra l’ordination sacerdotale, après une année diaconale intense. Dans un mois et demi, ce jeune homme discret et souriant va donner sa vie pour le diocèse de Luçon qui l’a vu grandir et cheminer dans la foi. « Je suis un homme de la terre, du bocage vendéen. Je crois profondément qu’aujourd’hui, il nous faut être incarné, enraciné dans un lieu pour favoriser la rencontre et les relations avec les gens. Comme lorsque l’on laboure la terre, il nous faut effectuer un travail de fond, être missionnaire auprès de ceux et celles avec qui nous vivons, dans nos villes et nos paroisses, pour qu’ensuite, leur cœur s’ouvre pour rencontrer Jésus », estime Alexandre qui ajoute en souriant : « Il y a quelques jours, je récitais mon chapelet dans les rues de Montaigu, et un jeune homme m’a interpellé. Il portait un pack de bières à la main mais m’a demandé de le bénir ! Bien sûr, je l’ai béni avec joie et il est reparti tout heureux ! Depuis que je suis diacre, j’ai vraiment expérimenté la joie de donner la bénédiction du Seigneur ».

 

CEV N186 Témoin BD 2Le futur prêtre ressent plus que jamais l’urgence missionnaire dans notre monde : « L’annonce du Christ sauveur m’occupe sans cesse l’esprit ». Dans les paroisses de Montaigu et la Bruffière où il exerce son diaconat, Alexandre est témoin de grandes souffrances, exacerbées par cette période de confinement. « De nombreux enfants, des familles vivent dans une pauvreté matérielle mais aussi humaine et spirituelle. A nous d’être présents et témoins de l’amour du Christ pour eux ».

 

 

Au cours des derniers mois, Alexandre Guillaud s’est ainsi rendu disponible auprès de plusieurs catéchumènes, dont certains membres des Fratelli, le groupe des pèlerins qui est allé à Lourdes à plusieurs reprises pendant l’été avec le diocèse. Il accompagne aussi les jeunes qui suivent le cycle Jean-Paul II avec le service des vocations, en continuant à se former lui-même. « Je m’émerveille de voir dans notre diocèse toutes ces énergies mises au service du Christ. On dit souvent que tout va mal, mais il y a vraiment de belles personnes qui se donnent pour Jésus ! », se réjouit Alexandre.

 

 

DONNER LE SALUT DE DIEU

 

2019-06-30 Alexandre Guillaud - Article_MG_9358Cette année, le jeune diacre a célébré une vingtaine de baptêmes, dont le dernier le jour de son anniversaire, le 15 mars, au domicile d’une famille, seulement 48 heures avant le confinement ! « Cette journée d’anniversaire restera pour moi extraordinaire. J’ai toujours une grande joie de donner le salut de Dieu aux enfants, par le sacrement du baptême ». Au cœur de son année d’insertion à Montaigu, Alexandre Guillaud a aussi approfondi la vie communautaire et fraternelle avec les prêtres vivant avec lui au presbytère (les Pères François Roullière et Marc Belikassa), les relations avec les paroissiens. Il a apprécié le dynamisme de la communauté chrétienne, fortement mobilisée pendant le confinement, et s’est engagé auprès des servants d’autel pour les aider à progresser. Autant de rencontres et de prières qui l’ont porté tout au long de ces mois. Il reste bien sûr marqué par la joie procurée au moment où il proclame l’Evangile, « cette parole de Dieu qui (l)’anime », et par le service liturgique lorsqu’il élève le calice au moment de la doxologie finale, pour conclure la prière eucharistique, « un mystère si grand » !

 

 

RENÉ GIRAUDET, SAINTE THÉRÈSE DE LISIEUX ET SAINT FRANÇOIS-XAVIER

 

Alors que le jour de son ordination approche, Alexandre Guillaud aime se confier à l’intercession de plusieurs figures de sainteté qui lui sont chères. L’abbé René Giraudet d’abord, ce prêtre vendéen dont la cause de canonisation est en cours. Il fut vicaire à Saint Hilaire-de-Loulay, la paroisse d’Alexandre, avant d’être aumônier clandestin du STO pendant la deuxième guerre mondiale. « Un serviteur de Dieu toujours joyeux, que j’ai connu par une paroissienne de Chantonnay ». Alexandre a aussi un attachement particulier envers Sainte Thérèse de Lisieux, « pour son élan et cette simplicité du coeur, tourné vers le Seigneur », et Saint François-Xavier, grand missionnaire parti évangéliser l’Asie. Avec ces amis du Ciel, et dans une grande humilité, Alexandre Guillaud confie être prêt à vivre cette phrase de Saint Jean, choisie pour son ordination : « Nul n’a d’amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu’il aime ».

 

 

Anne Detter-Leveugle

Catholiques en Vendée n°186 - Juin 2020

 

Facebook


Widget don

 

Bouton widget denier V2 2020

Baptême, mariage, etc

Bouton arrondi sacrement

Widget Appeler

Bouton arrondi téléphone

Widget Messages vidéos

Bouton Message vidéo

Calendrier

Juillet, 2020
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Lutter contre la pédophilie

Lutter contre la pedophilie - Widget

Agenda - Evêque de Luçon

Mgr Jacolin Widget - Agenda

Facebook/Twitter

Widget FacebookWidget Twitter

Publicite

Merci
Ordination Presbytérale
Eté

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters