CEV n°93

100e journée mondiale du migrant et du réfugié : « Vers un monde meilleur »

93 Parution le 15 janvier 2014
EditoSommaire
cev93
Haut

Edito

Les temps nouveaux de l'évangélisation

 

L'exhortation post-synodale du Pape François, La joie de l'Évangile, nous renouvelle dans notre adhésion au Christ. Elle révèle que la proclamation de son Évangile est notre unique source de joie. Cette première exhortation du Saint-Père constitue la dernière étape de la marche synodale de l'Église sur la nouvelle évangélisation entreprise à l'initiative du Pape Benoît XVI. À la suite des travaux et des propositions du synode général des évêques qui s'est tenu à Rome du 7 au 28 octobre 2012, l'actuel souverain pontife fonde notre Église dans la rencontre personnelle avec le Christ qui nous envoie vers le monde et vers les autres. Sa pensée part de la source de la rencontre avec le Christ pour aller vers la périphérie et faire de ces deux polarités les foyers rayonnants de notre identité : « La Parole de Dieu nous invite aussi à reconnaître que nous sommes un peuple : "Vous qui jadis n'étiez pas un peuple et qui êtes maintenant le Peuple de Dieu" (1 P 2, 10). Pour être d'authentiques évangélisateurs, il convient aussi de développer le goût spirituel d'être proche de la vie des gens, jusqu'à découvrir que c'est une source de joie supérieure. La mission est une passion pour Jésus mais, en même temps, une passion pour son peuple. (...) ainsi, il nous prend du milieu du peuple et nous envoie à son peuple, de sorte que notre identité ne se comprend pas sans cette appartenance »1.


La joie naît de la rencontre avec le Christ. Elle n'est pas une simple émotion qui susciterait l'élan romantique d'un sentiment éphémère, mais ce foyer dans lequel nous sommes engendrés et à partir duquel nous témoignons.


Une des caractéristiques de la pensée philosophique et théologique du Pape François se révèle ainsi. Dans ses discours, dans ses formules percutantes, il pense et construit2 notre identité chrétienne fondatrice, une identité qui oscille entre le pôle de la révélation de Dieu et celui de notre témoignage chrétien. Il nous invite à quitter nos refuges idéologiques sclérosants pour nous engager sur le chemin d'une identité dynamique et libératrice. Dans un discours prononcé à Buenos Aires, en 2004, le Cardinal Jorge Mario Bergoglio, avait déjà manifesté son talent et sa passion pour la construction de cette identité chrétienne : « Il faut quitter ces refuges culturels pour atteindre la transcendance fondatrice, il faut marcher à l'air libre. Le refuge culturel nous ensorcelle. Soulevez une plaque de Zinc et vous verrez aussitôt le sol de votre maison grouiller de cafards, de tatous, de tout ce que l'on peut imaginer. Le refuge culturel ressemble à cela, il ensorcelle l'âme, il ensorcelle la vie. Il faut quitter ce refuge. La vie n'a pas à nous offrir de tels abris, elle doit nous donner des racines d'appartenance à la transcendance fondatrice, car cette transcendance fonde tout autant notre origine identitaire que l'utopie qui nous pousse vers l'avenir. Oui, l'utopie aussi est fondatrice. Bien plus, à en croire la pensée thomiste, la raison ultime qui m'attire à elle est plus forte que la raison pratique pour laquelle je fus créé »3.

Le pontificat du Pape François nous conduit donc inexorablement vers la construction de cette identité chrétienne qui n'est pas le lieu de nos refuges, mais la source de notre joie et de notre engagement. Nous sommes ainsi refondés dans la charité du Christ et l'horizon de notre témoignage. Ainsi, au nom de notre foi, comme le pape nous y incite, entrons dans les temps nouveaux de l'évangélisation.

 

✠ Alain Castet
évêque de Luçon

 

1. Pape François, Exhortation apostolique Evangelii Gaudium, 24 novembre 2013, Typographie vaticane,§ 268, pp. 210-211.
2. Cf. Evangelina Himitian, François un Pape surprenant, Paris : Presses de la Renaissance, 2013, p.104-151
3. Cardinal Jorge Mario Bergoglio, Pape François, Le témoignage. Le pape François au service de la Parole, Paris : Mame, 2013, p. 55.


Haut
--------------------------------------

Sommaire

1 ÉDITO DE MGR CASTET
Les temps nouveaux de l'évangélisation

2-3 PAROLE DE DIEU
« À partir de ce moment... »

4-5 OFFICIEL

6-7/9 VIE DU DIOCÈSE
-Taizé : « Annoncer ensemble l'Évangile »
- Renouveler le sens de la Saint Valentin
- « Éduquer aujourd'hui » : la réflexion du Père Jean-Marie Petitclerc

7/9/13 AGENDA DU DIOCÈSE

8 ACTUALITÉS

10-11 VOUS L'AVEZ VÉCU

12-15 DOSSIER
Migrant et réfugiés : ensemble vers un monde meilleur !

16-19 VIE DE PAROISSE
La paroisse Notre-Dame des Trois Provinces, à La Bruffière

20-21 MÉMOIRE DU DIOCÈSE
L'union des Vendéens à la Libération

22 QUESTIONS D'ÉGLISE
Que signifie l'encens à la messe ?

22 PAROLES DE PAPE

22 MARIE EN VENDÉE
Jean-Baptiste auprès de la Vierge et de l'Enfant-Jésus

23 VU PAR LES ENFANTS
« Celui-ci est mon fils bien-aimé »

24-25 CULTURE ET MÉDIAS

26-27 BANDE DESSINÉE
Quelques écorces d'orange amère

28 TÉMOIN
Babeth Bénéteau : femme de coeur

III PRIÈRE
Haut

Facebook


Calendrier

Novembre, 2017
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Facebook

FB

Widget don

2017 Denier - Widget

Widget Conférences

  Conference eglise et societe logo Widget

Publicite

Don
Cycle mariage
Conférence
Cloture Jubilé
3 ouvrages

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info