CEV n°116

DOSSIER : être heureux en 2015 !

116 Parution le 14 janvier 2015
EditoSommaire
cev 116
Haut

Edito

Rejeter le mal et choisir Dieu

 

Nous reprenons le fil de notre réflexion concernant la célébration du sacrement du Baptême. Avant de proclamer sa foi, le futur baptisé rejette publiquement le mal. S'il s'agit d'un enfant, ce sont ses parents, ses parrain et marraine et la communauté rassemblée qui le font en son nom. Nous avons perçu précédemment combien ce sacrement nous libère du péché qui maintient l'homme dans l'illusion qu'il peut vivre éloigné de son créateur. L'acquisition de cette liberté nouvelle nous permet ainsi de renaître : devenus enfants de Dieu, « nous sommes de sa race », enseigne St Paul (Ac 17, 29). Par cette adoption dans le Christ, nous bénéficions désormais de sa grandeur et de sa dignité.

 

En Dieu, il n'y a aucune place pour le mal. En lui, nous est communiqué le Bien par excellence ; il est diffusé en abondance à tous ceux qui le reconnaissent comme Père et qui veulent vivre en lui et par lui. Désormais unis au Père et aimés par lui comme des fils, nous ne demeurons plus sous l'étendard du mal, mais sous la protection de Dieu lui-même, qui nous a renouvelés afin que nous puissions vivre et porter de nouveaux fruits.

 

Le catéchisme de l'Église Catholique détaille ces fruits : Par le Baptême, tous les péchés sont remis, le péché originel et tous les péchés personnels, ainsi que toutes les peines du péché. En effet, en ceux qui ont été régénérés, il ne demeure rien qui les empêcherait d'entrer dans le Royaume de Dieu, ni le péché d'Adam, ni le péché personnel, ni les suites du péché, dont la plus grave est la séparation de Dieu. Dans le baptisé, certaines conséquences temporelles du péché demeurent cependant, telles les souffrances, la maladie, la mort, ou les fragilités inhérentes à la vie comme les faiblesses de caractère, etc., ainsi qu'une inclination au péché que la Tradition appelle la concupiscence, ou, métaphoriquement, « le foyer du péché » (fomes peccati) : « Laissée pour nos combats, la concupiscence n'est pas capable de nuire à ceux qui, n'y consentant pas, résistent avec courage par la grâce du Christ. Bien plus, "celui qui aura combattu selon les règles sera couronné" »1.

 


Ainsi, non seulement le baptême efface la souillure du péché, mais il nous procure également la grâce qui nous permet de vivre selon Dieu. Celle ci nous conduit résolument et quotidiennement à faire le choix de Dieu en suivant le chemin que nous propose Jésus-Christ dans son témoignage. À son école, ce choix peut parfois être coûteux, mais il est le prix du bonheur véritable et de la paix intérieure. Il requiert et engage notre décision et notre volonté. Leur mobilisation nécessite certes des efforts et un combat spirituel afin que le règne
de Dieu advienne en nous par l'accomplissement de sa volonté, mais la grâce spécifique du baptême permet à ceux qui se laissent conduire par elle de remporter la victoire.

 


Laissons-nous conduire par le Christ. Comme l'argile dans la main du potier (Jr 18, 7), permettons- lui de nous pétrir. Nous ne pourrons y parvenir qu'en puisant continuellement à la source de la grâce. Ainsi, le sacrement que nous avons reçu au jour de notre baptême ne sera plus un sacrement sans lendemain. En étant la porte, il nous ouvrira le chemin du septénaire sacramentel par lequel, dans la diversité de nos états de vie et de nos engagements, nous continuerons à grandir et à vivre de la foi pour parvenir, comme dit l'apôtre Paul, à : « L'unité dans la foi et la vraie connaissance du Fils de Dieu, à l'état de l'Homme parfait, à la plénitude de la stature du Christ » (Ep 4, 13).

Le baptême du Christ (F. Birotheau, 1857, église de Vouvant)
1. Catéchisme de l'Eglise Catholique, Mame/Plon, 1992, §.
1263-1264, p. 274

 


✠ Alain Castet
évêque de Luçon


Haut
--------------------------------------

Sommaire

1 ÉDITO de Mgr Castet
Rejeter le mal et choisir Dieu

2-3 PAROLE DE DIEU
« Les temps sont accomplis »

4-5 OFFICIEL

6-9/11 VIE DU DIOCÈSE
- Entre témoignage et mission : quel rôle pour les chrétiens en proximité ?
- Le regard tourné vers la crèche avec les personnes malades
- L'Église sans frontières est la mère de tous
- Nouveau départ pour RCF !
- Les centres spirituels vous proposent...

7/9/11 AGENDA DU DIOCÈSE

10 ACTUALITÉS

12-13 VOUS L'AVEZ VÉCU

14-17 DOSSIER
Etre heureux en 2015 !

18-19 REGARD SUR L'ART
Les deux « Adam »

20-21 24 HEURES AVEC...
RCF Vendée

22 QUESTIONS D'ÉGLISE
Pourquoi les chrétiens croient-ils en la résurrection de la chair ? (1er volet)

22 PAROLES DE PAPE

22 MARIE EN VENDÉE
Marie, nouvelle Ève

23 VU PAR LES ENFANTS
Tous frères et soeurs dans le Christ !

24-25 CULTURE ET MÉDIAS

26-27 BANDE DESSINÉE
Paul - Devenir un homme nouveau

28 TÉMOIN
Mgr Loizeau : serviteur de l'Eglise

III PRIÈRE
Haut

Facebook


Calendrier

Novembre, 2017
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Facebook

FB

Widget don

2017 Denier - Widget

Widget Conférences

  Conference eglise et societe logo Widget

Publicite

Don
Cycle mariage
Cloture Jubilé
3 ouvrages

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info