CEV n°175

Le Salut : comment et pourquoi l’annoncer aujourd’hui ?

175 Parution le avril 2019
EditoSommaire
CEV-n°175-Couv-BD
Haut

Edito

Une semaine pour Jésus

 

Chaque année revient la « Semaine Sainte » qu’on pourrait intituler la « semaine pour Jésus », une semaine pour faire mémoire de sa passion et de sa résurrection, pour le suivre pas à pas alors qu’il offre sa vie pour nous sauver.

 

La Semaine sainte commence avec le dimanche des Rameaux. Rejoignons la foule venue acclamer Jésus pour son entrée à Jérusalem, la ville sainte. Et surtout écoutons le récit de la Passion - cette année celui de saint Luc - pour que toute notre semaine soit imprégnée de la miséricorde divine qui rayonne de l’offrande que Jésus fait de sa vie sur la croix pour nous et notre salut.

 

Si vous le pouvez, nous nous retrouverons à la messe chrismale qui aura lieu le lundi saint à 19h à la cathédrale. On y célèbre le Christ consacré dans l’Esprit Saint et envoyé par le Père pour annoncer l’Evangile à tous les hommes et pour les sanctifier dans les sacrements.

 

C’est donc la fête du sacerdoce royal de tous les chrétiens, consacrés dans le Christ par le baptême et envoyés au service de Dieu et de tous les hommes. C’est aussi spécialement la fête des prêtres qui sont associés au ministère du Christ Serviteur et Grand Prêtre et qui, ce jour-là, renouvelleront leurs promesses sacerdotales.

 

Et puis, nous entrerons dans les trois jours saints par excellence, le « Triduum pascal » avec la célébration de la Cène du Christ au soir du Jeudi Saint. Entendons Jésus nous dire aujourd’hui ce qu’il disait alors à ses apôtres : « j’ai ardemment désiré mangé cette Pâque avec vous avant de souffrir. » Prenons le temps de l’accompagner dans la nuit de son agonie lorsqu’il nous déclare : « Mon âme est triste à en mourir. Demeurer ici et veillez avec moi ».

 

Le Vendredi Saint, soyons de ceux qui suivront jusqu’au bout Jésus dans son chemin de croix pour contempler, avec Marie sa mère et Jean le disciple bien-aimé, l’Agneau pascal au cœur transpercé d’où jaillit pour nous le sang de la Nouvelle Alliance et l’eau de la Vie divine.

 

Entrons dans le grand silence du Samedi Saint où Jésus au tombeau est plongé au plus profond des ténèbres de la mort pour en ramener la brebis perdue, l’humanité prisonnière du péché.

 

Alors, au cœur de la nuit, nous pourrons accueillir la lumière de Pâques, la lumière du Christ ressuscité jaillissant du tombeau en union avec tous les catéchumènes qui seront baptisés au cours de la veillée pascale.

 

Oui, vivons à fond cette « semaine pour Jésus », suivons-le pas à pas afin que toute notre vie soit renouvelée dans sa mort et sa résurrection :

« Si, par le baptême dans sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, de même que le Christ, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts ».

 

✠ François JACOLIN,

Évêque de Luçon


Haut
--------------------------------------

Sommaire

01 Édito de notre évêque
02 Parole de Dieu
03 Officiel
05 Actualités
06 Arrêt sur images
08 Vie dans le diocèse
13 Du côté des paroisses
14 DOSSIER : Le Salut : comment et pourquoi l’annoncer aujourd’hui ?
19 Page culture
20 Témoin
Haut

Facebook


Calendrier

Juin, 2019
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Agenda - Evêque de Luçon

Mgr Jacolin Widget - Agenda

Facebook

FB

Widget don

Denier 2019 - Widget

Widget Conférences

Soirees eglise et societe logo - Widget

Publicite

Denier
Ordinations diaconales
Pastorale du Tourisme

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info