CEV n°179

"Que ma bouche chante ta louange !"

179 Parution le septembre 2019
EditoSommaire
CEV-n°179-Couv-BD
Haut

Edito

« Louez le Seigneur ! »

 

« Alléluia ! » cette exclamation qui habite la prière de l’Eglise, en particulier au temps pascal, nous vient des psaumes et se traduit : « Louez le Seigneur ! »

 

Mais les esprits pragmatiques de notre époque diront : « La louange, à quoi ça sert ? » Essayons donc de donner des éléments de réponse sur le sens de la louange.

La louange sert à nous décentrer de nous-mêmes et à nous tourner gratuitement vers Dieu ; elle sert à élargir notre coeur et à le purifier ; elle sert à goûter déjà par avance la joie éternelle pour laquelle nous avons été créés.

 

Rappelons-nous la parole de saint Augustin : « Tu nous as fait pour toi, Seigneur, et notre coeur est sans repos tant qu’il ne repose en toi. » Or, marqué par l’égoïsme, l’homme a tendance à se prendre pour le centre du monde, à tout ramener à sa petite mesure et à s’intoxiquer en se refermant sur lui-même.

 

Comme le dit un auteur spirituel, la louange nous fait accomplir une révolution spirituelle analogue à la révolution initiée par Copernic en astronomie. Rappelons-nous, ce chanoine polonais avait établi que, contrairement à l’apparence, ce n’était pas le soleil qui tourne autour de la terre, mais la terre autour du soleil. De même, ce n’est pas l’homme terrestre qui est au centre du monde, mais Dieu, soleil de nos âmes, de qui

nous recevons la lumière de la vie.

 

L’homme a tout à gagner à ne pas se prendre pour le centre du monde. Par la louange, il s’expose aux rayons du soleil divin qui purifient son âme de toutes les toxines d’égoïsme. Par la louange, il dilate son coeur à la dimension de l’amour de Dieu et il apprend à voir toute chose, en particulier ses frères humains, à la lumière de l’Amour divin.

 

La vierge Marie, notre bonne mère, nous apprend à chanter la joie de la louange :

Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur…

Le seigneur fit pour moi des merveilles : saint est son nom !

 

Enfin, notre destinée est de louer éternellement le Seigneur. Alors, mieux vaut commencer à nous entraîner dès maintenant ! Du reste, la louange est source d’une joie surnaturelle et nous donne un avant-goût du bonheur qui nous attend dans le ciel avec tous les saints.

 

C’est ce que je vous souhaite – ce que je nous souhaite – selon les paroles qui concluent la 2e  prière eucharistique :

Qu’avec la Vierge Marie,

la bienheureuse Mère de Dieu,

avec saint Joseph son époux,

avec les Apôtres

et les saints de tous les temps

qui ont vécu dans ton amitié,

nous ayons part à la vie éternelle

et que nous chantions ta louange,

par Jésus Christ, ton Fils bien-aimé.

 

 

✠ François JACOLIN,

Évêque de Luçon


Haut
--------------------------------------

Sommaire

01 Édito de notre évêque
02 Parole de Dieu
03 Officiel
07 Actualités
08 Arrêt sur images
12 Vie du diocèse
16 DOSSIER : "Que ma bouche chante ta louange !"
21 Mémoire du diocèse
23 Page culture
24 Témoin
Haut

Facebook


Calendrier

Septembre, 2019
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Agenda - Evêque de Luçon

Mgr Jacolin Widget - Agenda

Facebook

FB

Widget don

Denier 2019 - Widget

Widget Conférences

Soirees eglise et societe logo - Widget

Publicite

Denier
Pastorale du Tourisme
Bel été

 

Widget Newsletter

Inscrivez-vous aux newsletters

Widget Annuaire

 Widget Annuaire

Widget Rechercher document

 Widget Rechercher document

Widget Messes Info

Widget Messe Info